Le blouson en tweed

Je vous dévoilais la source de mes tweeds dans mon précédent post et je promettais de revenir avec une autre création…Tombée sur le charme de ce tissu écossais à chevrons vert olive, j’ai tout de suite imaginé le résultat final.

Pour le patron, j’ai respecté scrupuleusement les conseils du livre d’Esmod, sur lequel j’ai rajouté des manches raglan, un col Eton et 2 poches passepoilées. Au final le modèle est un peu trop blousant mais je me suis dit que l’année prochaine il serait peut être question de le rétrécir un peu. Pourquoi l’année prochaine? Parce que j’ai mis un bon mois à le finaliser et que j’avais tellement envie de le mettre qu’aucun retard n’était envisageable.

Je le porte très souvent, surtout quand je suis à vélo, que j’ai presque du mal à revenir à mes manteaux classiques…il est assez chaud quand il fait 0 dégrée (il y a une triplure en dessous) mais aussi très bien par ce temps printanier…et il va avec à peu près tout. Donc, bien contente de terminer mes créations hivernales avec une pièce aussi versatile.

Facebookpinteresttumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.