Une autre robe à rayures

Comme le thermomètre affiche toujours des températures estivales à Paris, je profite de l’occasion pour vous présenter une autre transformation que j’ai réalisée cette été, et qui se prête bien à ce temps chaud.

Transformation un peu plus difficile puisque j’étais presque à court d’idée après 3 autres chemises transformées en l’espace de 2 mois. Mais quand il n’y a plus d’idées, il y en a encore…

Donc, j’ai coupé les manches de cette chemise, tout comme le col et les épaules, et créé une encolure ronde devant.

Ensuite, j’ai séparé le devant du dos et remis le dos à l’envers afin d’avoir suffisamment de largeur en haut et en bas de la robe, puis recousu les cotés.

Dans les manches enlevées, j’ai découpé et cousu des rectangles afin d’obtenir deux bandes suffisamment larges et longues que j’ai pliées à moitié. Avec ces 2 bandes, j’ai crée des bretelles qui épousent la forme de l’encolure devant et qui finissent dans deux plis creux dans le dos.

Dernière touche finale, j’ai rabattu l’encolure vers l’intérieur et l’ai cousue à la main afin de bien cacher le décolleté.

Et voilà, une autre robe qui est sortie d’une chemise.
Rendez-vous bientôt pour un tutoriel de patronage (jeans ou manche raglan?) afin de garder l’agilité mentale que vous avez acquise en créant vos propres patrons sur mesure.

IMG_9188

IMG_9189

IMG_9190

IMG_9191

IMG_9193

IMG_9195

IMG_9199

IMG_9205

IMG_9211

IMG_9232

Robe à rayures

Puisque je suis maintenant une collectionneuse des chemises d’homme recyclées, je vous montre aujourd’hui une autre application refashion de la chemise : la robe.
J’ai voulu faire au plus simple. J’ai donc coupé le col et les manches d’une chemise à rayures, afin de récupérer un maximum de longueur. J’ai décousu les coutures latérales et re-cousu tout en couture anglaise pour harmoniser les cotés.

J’ai retourné la chemise pour avoir le dos devant. La patte de boutonnage qui se trouvait maintenant derrière étant plus courte que le devant, j’ai du rajouter les anciens poignets pour égaliser avec la partie devant. Deux brettelles baguettes et la robe était finie.

Bon, l’étape qui consiste à égaliser le devant et le dos a été un peu plus longue, je me suis même permise de créer un pli horizontal agrémenté d’un passepoil de la même couleur que la robe. Facile, non?

Cette robe peut être portée avec ou sans ceinture, comme le montrent les photos ci-dessous. Et vous, êtes-vous inspirées par les chemises?

IMG_9104

IMG_9105

IMG_9106

IMG_9117

IMG_9134

IMG_9251

L’assemblage facile

Comme une éternelle apprentie, je suis toujours à la recherche des bonnes méthodes, simples et visuelles, qui donnent envie de se mettre à la couture. Quand j’ai découvert «Mode pour LOL» sur Youtube, je me suis dit que mon blog avait une concurrence sérieuse. J’ai donc demandé à Catherine, la créatrice des vidéos, de m’envoyer les 2 DVD pour débutants (assemblage et patronage) afin de me faire une idée sur sa méthode. Aujourd’hui je vais m’arrêter uniquement sur le DVD d’assemblage.

Le contenu est assez exhaustif pour débutant ou niveau intermédiaire, les bases y sont (points machine et points à la main, coudre les jupes, les pantalons et les hauts), mais aussi quelques astuces pour avoir un résultat soigné (les cols, les pinces, les poches, l’entoilage). Mais il y a aussi un chapitre qu’on ne trouve pas facilement dans les livres de couture: «l’ordre d’assemblage des vêtements», qui est sacrement utile quand on fait des patrons soi-même et qu’on ne dispose pas de la notice d’assemblage du patron du commerce.

Les vidéos sont faciles à suivre, claires, doublées d’une voix agréable. Il y a des bons conseils (comme celui de faire des petits pièces d’essai quand on tente une technique pour la première fois) et sur 2h on a l’essentiel de la couture étape par étape.

Voici mes séquences préférés:
Coudre les pinces: tout est expliqué, du bâti jusqu’au repassage, l’entoilage et le renforcement. En bonus, il y a les pinces hautes couture qui nécessitent un enfilage spécial de la machine à coudre (que j’ai découvert pour la première fois):

vlcsnap-2016-03-05-21h24m21s949vlcsnap-2016-03-05-21h25m34s584vlcsnap-2016-03-05-21h25m55s473vlcsnap-2016-03-05-21h26m49s383

Les pantalons: une pièce toujours complexe, voici que le montage de la braguette est minutieusement expliquée.
vlcsnap-2016-03-05-21h32m43s927
Coudre les tissus transparents: ça a l’air bête mais quand on ne respecte pas ces quelques règles, on est sûrs de rater le vêtement.

vlcsnap-2016-03-05-21h38m52s104

Adapter les patrons du commerce: avec quelques épingles et un crayon, on pivote et on redessine n’importe quel patron (enfin, pas les plus complexes) à notre taille.

vlcsnap-2016-03-05-21h41m12s206

Un DVD qui m’a permis de revoir certaines techniques et d’en découvrir d’autres, sans m’ennuyer. C’est moins cher et plus digeste qu’une encyclopédie de la couture, avec l’humour en plus. Les détails sont ici Mode pour LOL.