Chemise à carreaux

Je vous présente aujourd’hui une petite transformation champêtre dans une chemise à carreaux qui donnait des signes de fatigues au niveau du col.

J’ai commencé par couper les manches en trois et recoudre ensemble la 1ère avec la 3ème partie en laissant la fente des poignets à l’extérieur. Résultat, les manches sont raccourcies, à la bonne taille pour moi, et j’ai obtenu quelques plis qui les rendent légèrement bouffantes.

Dans la 2ème partie des manches qui n’a pas été recousue, j’ai découpé des rectangles, puis les ai mis bout à bout pour former un cordon que j’ai ensuite transformé en volants.

1_IMG_8938

2_IMG_8940

3_IMG_8941

4_IMG_8942

J’ai enlevé le col de la chemise et une partie de l’encolure, et j’ai cousu les volants obtenus à l’étape précédente sur la nouvelle encolure. Si j’avais mesuré plus attentivement ma découpe, j’aurais pu m’arrêter ici, mais comme j’ai été généreuse avec mes ciseaux, le décolleté était trop profond et trop large.

Du coup, j’ai mis à plat et cousu sur l’encolure à volants le devant de l’encolure et un morceau du col que j’avais mis de coté. J’avais déjà beaucoup d’épaisseurs de tissus, j’ai du mettre un biais sur le col et le coudre à la main sur l’encolure.

J’ai obtenu une chemise tunique pour la ville, ou une chemise robe pour la plage. Qu’en-pensez vous?

5_IMG_8939

6_IMG_8943

7_IMG_8946

8_IMG_8945

9_IMG_8947

IMG_9013

IMG_9019

IMG_9024

IMG_9031

IMG_9050

Facebookpinteresttumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *