Comment monter un col chemise

Que vous ayez décidé de vous faire une chemisier sur mesure ou que vous aimiez les défis de couture, sachez que coudre et monter un col chemise est une tache qui requiert beaucoup de patience et de précision. Si à la lecture de cette phrase vous commencez à trépigner un peu, alors le col chemise n’est pas pour vous ou au moins pas tout de suite. Pour ceux et celles qui veulent s’aventurer, voici donc en quelques étapes, une technique de montage du col chemise. 

Préparez et cousez le col comme indiqué auparavant

Le col chemise est formé de deux parties: le col (la partie qui se rabat) et le pied de col (qui sépare l’encolure du col), chacune étant formé des deux épaisseurs: le dessous et le dessus.

Colchemise1

Le dessous du col est la partie en contact avec la peau mais pour un col chemise rabattu, cette partie devient visible. C’est la partie qu’on entoile si on ne décide d’entoiler qu’une seule épaisseur.

Quant au pied du col, on entoile justement le dessus! Si vous avez déjà mal à la tête…faites une pause, nourrissez votre chat ou votre bébé et remettez vous au travail comme ceci:

 Cousez le col sur le pied du col

Épinglez le col entre les deux épaisseurs du pied du col, endroit contre endroit, façon sandwich, en partant du milieu du col et en respectant les crans de montage, en procédant par étapes. Pied du col entoilé, col non-entoilé, col entoilé et pied de col non-entoilé. C’est-à-dire que vous mettez d’abord votre jambon sur une tartine et ensuite l’autre tartine sur le jambon et que vous n’essayez pas de glisser le jambon entre la fente des deux tartines. Compris?

Piquez les quatre épaisseurs ensemble, coupez les surplus de couture et crantez. Repliez sur l’envers la marge de couture du bord du pied du col non-entoilé et repassez.

Colchemise2

Rabattez le pied du col vers le haut, par-dessus sa couture de montage et repassez. Et la vous méritez une autre pause. Café ou manucure, au choix.

Colchemise3

Cousez le pied du col sur l’encolure

Assurez-vous avant de poursuivre que vous avez bien tous vos repères de montage sur le pied du col et sur l’encolure et que vous avez bien sûr fini la patte de boutonnage. Sinon, faites demi-tour.

Épinglez l’épaisseur entoilée du pied du col sur l’encolure, endroit contre endroit. Piquez, recoupez le surplus de couture et crantez. Couchez les surplus de couture dans le pied du col et repassez.

Colchemise4

Épinglez l’épaisseur non-entoilée du pied du col, avec son bord rabattu vers l’intérieur, contre la couture de montage, cousez-la à la main à petits points ou bien surpiquez sur l’endroit du vêtement au ras le long de tous les bords du pied du col.

Colchemise5

Souriez. Et profitez de cet instant rare pour admirer votre chef d’œuvre et pour vous dire qu’il vous reste encore les manches et les poignets à faire, que du plaisir!

Colchemise6

Personnellement, j’ai du refaire ce col au moins trois fois pour ma robe chemise et je ne suis pas prête de recommencer dans l’immédiat. N’hésitez pas à me faire partager vos expériences, ça permet de se sentir moins seule dans son malheur.

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblr

14 thoughts on “Comment monter un col chemise

  1. Bonjour,

    Je me suis bien amusée à la lecture !
    On sent le vécu là 🙂
    Mais, ça m’a aidée vraiment beaucoup alors un grand merci pour ces explications qui me furent très utiles et qui m’ont fait me sentir moins seule dans cette galère.
    Passez de bonnes fêtes et encore merci de ce partage :o)

    • Bonnes fêtes à vous aussi! et revenez pour d’autres récits de galère 🙂

  2. Merci pour ce tuto bien imagé. Vous vous sentirez sans doute moins seule prochainement : je vais me lancer dans l’expérience, devrais-je dire l’épreuve ;)))… mais j’y crois, j’y crois !

    • tenez bon 🙂 vous y arriverez, peut-être pas du premier coup 🙂

  3. après une soirée passée sur une super chemise en lin ou la seule chose qui ne ressemble a rien est le col : merciiiiii pour les explications. j’ai déjà debranché la machine alors je testerais demain mais je sent que la victoire est proche 😉

  4. mdr on sens que t’as du galéré ^^ je suis tombée sur ton article car je galère à monter mon col ^^ mais bon ça va j’ai pas eu trop de problèmes pour le moment =) mais gâce à tes petits conseils je pense ne plus galéré =) merci 😉

    Laurene.

  5. Je viens de découvrir votre site, le ton en est fort plaisant, du moins pour ce col!
    Merci pour ces explications, je bloquais car il me manquait l’étape du dessin n°2 pour bien comprendre comment faire.
    A bientôt

  6. Bonjour

    Bravo pour votre site, il est très plaisant et donne envie de le suivre !
    J’ai vu pas mal de tutoriels édités sur la thématique du chemisier sur votre site.
    J’en profite pour vous demander si un tutoriel sur la réalisation de la patte de boutonnage sera publié ?
    Je suis autodidacte et sa réalisation me semble ardue. En effet, j’ai pu lire que différentes méthodes existent (à même ou rapportée, gorge classique ou gorge américaine); le pliage dépend aussi si le tissu est uni ou réversible ou bien si le tissu est différent sur l’endroit et l’envers; et son choix semble aussi dépendre si on souhaite un chemiser sans col (juste enforme d’encolure) ou bien avec cols.
    Bref, je débute et je suis loin de maîtriser tous ces paramètres…
    Hâte de découvrir vos prochains projets !

    Bonne continuation et merci de votre générosité.

  7. On vous lit, et tout devient plus clair , plus léger, j’aime votre humour!!!, donc j’ai décidé de faire une chemise , avec la cool attitude bien sûr !!!!
    Merci pour le tuto
    Joce

  8. Merci pour ce texte plein d’humour tellement réaliste et surtout merci pour les croquis 🙂

  9. Bonjour, c’est très bien expliqué. Je viens de monter un col mais je n’ai pas réussi à faire la finition. Je vais tout découdre et suivre ta procédure… merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *