Framboise d’hiver

Je trouve que l’hiver devrait plier bagage une fois la dernière galette des rois avalée. Franchement, les meilleurs moment sont les plus courts, et monsieur hiver devrait comprendre et s’en aller.
Mauvaises mines, toux et reniflements, froid et humidité, assez de cadeaux. Mais je m’égare…

Je me suis donc fait une robe qui a du peps, du rose, de la vitamine C. C’est dans un tissu extraordinaire, un jersey de laine assez lourd qui tombe bien, même si on a oublié la robe en boule pendant une semaine. Ce qui ne risque pas d’arriver tellement elle flashe dans mon armoire.

C’est une robe portefeuille fermée. J’ai dû exécuter quelques cabrioles couturesques pour la fermer devant sans faire des surpiqures. Au départ j’avais prévu un zip, mais je me suis finalement dit qu’un portefeuille fermé a plus de caractère.

Une robe que Diane von Furstenberg aurait rêvé d’inventer…la pièce qui manquait à ses collections éternelles. Bref, voyez vous comme j’en suis fière? Et que dire de mon bonnet de chat/âne qui vient compléter ce look? Fait main bien sûr, pas par moi, bien sûr.

Et hop, une séance photo dans un square d’enfants à l’heure où les bambins font la sieste et laissent la tracto-pelle aux grands enfants. Une vraie nature morte, cette tracto-pelle. Et le sable fin qui entrait dans mes bottines, du jamais vécu encore. La vie de blogueuse est décidément pleine de moments insolites.

IMG_3093

IMG_3099

IMG_3106

IMG_3120

IMG_3170

IMG_3174

IMG_3179

IMG_3185

IMG_3190

IMG_3193

IMG_3198

facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblr

6 thoughts on “Framboise d’hiver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>