Une jupe noire, très noire

Il y a des projets qui ne naissent pas sous une bonne aiguille… Même quand toutes les conditions sont réunies, et le ciel dégagé, le travail est tellement pénible et le résultat mitigé, qu’on se demande bien ce qui nous a poussé à nous lancer dans l’aventure…

Cette jupe noire est le parfait exemple de projet qui repousse les limites des explications rationnelles.

Ce tissu est un drap de laine tellement doux et soyeux, tellement facile à coudre qu’il semble convenir à beaucoup de projets: plissé, drapé, tout modèle pourrait le mettre en valeur tant il tombe bien.

Mais j’aurais dû deviner les problèmes quand je me suis rendue compte qu’il y avait tant de choix que j’avais du mal à me fixer sur un modèle précis… J’ai hésité pendant plusieurs semaines, je n’avais pas d’inspiration claire. A un moment donné, comme si quelqu’un m’avait donné un ultimatum, je me suis jetée sur la toute première idée qui me passait par la tête et j’ai commencé à couper sans patron…

Couper sans patron, c’est possible et ça ne débouche pas forcement sur une catastrophe, quand le modèle est simple et qu’on se sent en confiance…Là, le modèle était simple, mais je ne me sentais pas en confiance. Je me suis quand même lancée, allez savoir pourquoi…

Il suffisait simplement de créer un tube, des pinces pour la taille, une fermeture éclair et de rajouter une extravagance en fin de projet..

Mais l’extravagance a commencé avec la pose de la fermeture éclair invisible… Ça fait maintenant 2 ou 3 ans que j’ai posée ma dernière fermeture invisible, je n’étais donc plus dans la maîtrise parfaite, au contraire. J’ai bien regardé 2 ou 3 vidéos sur Internet pour me rappeler… Mais le modèle de la jupe m’a jouée un tour…

Comme l’envers de la jupe devient l’endroit du pan de tissu qui est devant et qu’il y a quelques plis dans l’affaire,…je m’y suis reprise à 2 fois. Au bout de la 2ème fois, je n’étais toujours pas contente de l’emplacement, je trouvais que les cotés n’étaient pas équilibrés, j’ai repris mon découd vite et…entendu le bruit du tissu qui se déchirait… Autant dire que mes chakras commençaient sérieusement à se fermer…

J’ai dû tout enlever, couper le tissu sur la déchirure et recoudre le tout..

Ensuite, ce fut au tour de la ceinture de m’en faire voir de toutes les couleurs… Je n’ai pas créé de parementure, et me disait qu’un ruban sur l’envers de la ceinture ferait l’affaire… Mais coudre la ceinture à la machine était trop dur, la surpiqûre ne tombait jamais au bon endroit,..je me suis résolue à la coudre à la main…

Une fois portée, la jupe gondolait sérieusement au niveau de la taille, j’ai du défaire ma belle ceinture cousue main pour entoiler à ce niveau..

Par miracle, poser la doublure fut facile…

En revanche, l’ourlet s’est avéré coriace, toujours à cause de ce coté envers endroit… J’avais déjà passé une dizaine d’heures sur cette jupe, j’ai cru ne plus en voir la fin…

Voici venu le jour des photos… Comme à chaque fois, une cinquantaine de poses pour en choisir 2 ou 3 à la fin, mais ça, je me suis déjà habituée…

A la fin de séance, je m’accroupis pour enlever mes chaussures et j’entendis un bruit dévastateur, le bruit de la fermeture éclair qui lâche… me laissant avec la jupe complètement ouverte sur le devant… Je ne cesse d’y penser… Comment aurais-je réagi si le fâcheux accident s’était produit dans la rue, au travail, chez des amis,… Ça m’aurait traumatisée pour très longtemps…

Aujourd’hui, la jupe dort tranquillement dans ma penderie.
Entre temps, j’ai carrément cousu les dents de la fermeture éclair, en ne laissant qu’une petite section «à risque»… Quand oserai-je la mettre, question que je laisse en suspens…

En attendant, j’essaie de ne plus m’aventurer sur des terrains trop dangereux, et de coudre des projets plus clairs et plus structurés… comme le jean que je vous montrerai la prochaine fois.

Facebookpinteresttumblr

One thought on “Une jupe noire, très noire

  1. On a toutes dans notre vie de couture des mauvaises surprises Dommage pour ta jupe noire…très noire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *