La jupe en jean

En ce moment, je me méfie de la complexité et j’évite de m’enliser dans des patrons et techniques avancées. L’avantage, c’est de coudre sans découdre, et de porter vraiment et avec plaisir des vêtements.

Après avoir terminé le pantalon en jeans, il me restait du tissu. Comme les jupes en jeans sont immortelles, j’en ai conçu une, à taille basse, ni trop courte ni trop longue, près du corps, et de longueur inégale. J’ai laissé le bord brut et ajouté deux poches plaquées devant pour la dégaine.

Et voici les photos prises il y a un mois quand l’arboretum de la vallée aux loups respirait la couleur et les parfums de rhododendrons.

Après l’avoir portée 5 ou 6 fois, je me suis dit qu’une taille haute sera plus au gout du jour. En augmentant les pinces derrière, la taille a remonté naturellement, et je me suis mise à la porter encore plus souvent.
Le rapport satisfaction et utilité/ effort et temps est sauvé avec ce projet.

Facebookpinteresttumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.