La mode éthique à Paris c’est pour quand?

Si je vous dis « mode éthique » à quoi pensez-vous? Au fait qu’elle a tiré sa révérence cette année en France? Surement pas. Et pourtant c’est vrai. Après 9 ans, Ethical Fashion Show ne sera plus présent à Paris. Ce salon lancé en 2004 pour promouvoir les marques éthiques auprès du grand public continuera désormais deux fois par an à Berlin, où il connait un certain succès.

Selon les organisateurs , « Sur l‘Ethical Fashion Show de Berlin, les acheteurs notamment les Allemands, ceux de Scandinavie, des Pays-Bas et d’Autriche connaissent bien la mode éthique et y sont plus sensibles que les acheteurs français. Et surtout ils savent la vendre et la mettre en valeur ! » (source: Fashion United)
Pour Isabelle Quéhé, fondatrice du salon, la mode éthique a gardé en France une image babacool et cher, freinant les achats de vêtements et accessoires produits selon les labels éthiques et biologiques. Après avoir quitté le groupe Messe Frankfurt (les organisateurs d’Ethical Fashion Show) Isabelle poursuit son combat pour promouvoir la mode éthique avec l’association Universal Love.

Mais revenons plutôt sur les faits. La mode éthique englobe plusieurs dimensions: usage des matières biologiques, naturelles ou recyclés,  production respectueuse de l’environnent et des hommes, projets sociaux, commerce équitable. Autrement dit, c’est utiliser des matières sans pesticides et colorants nocifs en contact avec la peau, c’est transformer les tissus sans rejeter d’encre toxique dans la nature ou empoisonner les ouvriers, c’est aussi des salaires décents et des congés, et utiliser le savoir-faire local. Plusieurs rapports sur les textiles toxiques et les conditions de travail devraient nous alerter.

Apres avoir lu ces lignes, vous êtes plutôt tenté d’acheter éthique? Si oui, voyons quelles sont les principales barrières à l’achat:

La disponibilité
Ethical Fashion Show suivait le calendrier de la Fashion Week de Paris en septembre. Malgré sa relative confidentialité, il permettait aux marques de se faire connaitre et facilitait les échanges entre acteurs du secteur. En 2013 il n’y aura plus cette opportunité en France. L’internet et la bouche à l’oreille seront les seuls moyens de découvrir la mode éthique. Sur la page de Ethical Fashion Show de Berlin vous pouvez trouver la liste des exposants et espérer qu’ils aient un site de vente en ligne.

Le style
Vous avez trouvez une marque qui vous plait, mais hélas, les modèles sont moins séduisants que dans Vogue ou dans la vitrine de Zara. C’est le moment de penser qu’ acheter durable c’est aussi investir dans des vêtements aux coupes classiques, qui ne se démoderont pas aux premiers vents du printemps. Qui vont vous suivre d’année en année, que vous pouvez mixer à souhait. Le style c’est vous, votre personne, votre capacité à mélanger un pull ultra-classique avec une jupe fleurie que vous avez cousue vous-même, ou que vous avez dénichez dans une friperie.

Le prix
Vous vous décidez pour un modèle. Vous constaterez que c’est plus cher qu’au H&M ou Mango du coin. Un peu normal vu les critères qu’une marque éthique doit satisfaire. Mais combien payerez-vous pour un manteau cet hiver? Un manteau qui n’a pas pollué les rivières et qui n’a pas usé les mains et les yeux d’une femme enceinte? Qui est en édition limitée et qui ne ressemblera pas à celui de votre voisine, qui se démodera bien moins vite qu’un produit de fast fashion? Qui est plus chaud, car en matières naturelles, et qu’on a envie de toucher sans crainte des produits toxiques? Et finalement quel est votre budget fringues pour ce mois-ci? Avez-vous finalement besoin de tous les autres pulls, écharpes, sacs et chaussures que vous avez prévus d’acheter? Prenez le temps de réfléchir, dans deux semaines, votre liste sera certainement écourtée et laissera de la place aux basics et indémodables.

Pour ma part, j’ai fait de belles découvertes ce matin: les baskets Veja, les gilets Tudo Bom et les sweats L’herbe Rouge. Et si je décide de ne pas acheter tout de suite, je me suis fais la promesse de regarder en priorité ces marques avant les autres la prochaine fois que j’aurai envie de faire du shopping.

Et vous? Voyez-vous d’autre barrières à l’achat d’une mode éthique? N’hésitez pas à partager vos découvertes dans les commentaires, que ça soit des marques ou des initiatives locales pour promouvoir ce nouveau mode de consommation.

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblr

2 thoughts on “La mode éthique à Paris c’est pour quand?

    • merci pour cette découverte, les sacs de mayalalune sont très sympas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *