Le patron de la manche couture talon

Dans la série des patrons sur mesure, je voudrais vous présenter un type de manche qui est souvent employée pour les manteaux ou trenchs et qui n’est pas très compliquée à réaliser. Il s’agit de la manche couture talon, appelée ainsi car «le talon» dans le vocabulaire tailleur veut dire coude, donc une manche avec une couture proche du coude.

Avant de vous mettre au travail, assurez vous d’avoir les mesures nécessaires suivantes: hauteur d’emmanchure et tour d’emmanchure. Si vous ne savez plus comment les obtenir, revenez au post «construire le patron de la manche sur mesure» pour avoir les explications.

Commençons donc à dessiner le cadre:
1) Tracez une ligne AD parallèle au droit fil. AD = longueur de la manche
2) Perpendiculaire à AD, tracez une ligne EF = (7/10 du tour de l’emmanchure)/2
3) Tracez le rectangle EFF’E’ comme dans la figure 1, avec AE=DE’ et AF=DF’
4) Portez AB = hauteur d’emmanchure – son 1/8ème, tracez GK parallèle à EF
5) Portez AC = longueur au coude et tracez HN parallèle à EF

 

Attaquons la tête de manche.
1) Sur EE’, placez I tel que EI=1/3 de EG
2) Sur FF’, placez J tel que FJ= ½ de FK
3) D’un part et de l’autre de B, placez BB’=1,5 cm et BB »= 1 cm
4) Portez II’= 2 cm, parallèle à EF
5) Tracez en courbe IAJB’B »I’

Continuons avec la couture du talon.
1) Portez HH’=1 cm et E’L = 5 cm
2) Prolongez HL en L’ de sorte que L’D fasse un angle droit en L’.
3) Prolongez L’D en M pour obtenir L’M = ½ largeur souhaitée de la manche. Le point M peut se situer dans le cadre ou en dehors
4) Porte G’ et G » d’un coté et de l’autre de G tel que G’G=GG »=1 cm.
5) Tracez IG »H et I’G’H’ en courbe et H’L en ligne droite.
6) Vérifiez que IG »HL’=I’G’H’L’

Finissions avec le tracé complet de la manche.
1) Pliez sur la ligne de saignée JM et relevez en miroir la ligne du talon I’H’L’ et le dessous de l’emmanchure I’B’B »J
2) Retracez le bas de manche L’M en adoucissant l’angle au perroquet.

Votre tracé fini, n’oubliez pas de placer les crans de montage sur la tête de manche et au niveau du coude et de rajouter les valeurs de couture.

N’hésitez pas à partager votre expérience avec ce patron issu du livre d’Esmod «Devenir modéliste, volume 2». En ce qui me concerne, je l’ai trouvé parfaitement adapté à mon dernier manteau que j’essayerai de prendre en photo bientôt.

En attendant, passer des bonnes fêtes de fin d’année et faites plein de projets couture pour 2019.

Facebookpinteresttumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.