Ma robe bordeaux

Dès que les premières feuilles commencent à tomber, je sens une envie profonde de couleurs sobres et des matières douces dans lesquelles je pourrais me calfeutrer tout l’automne. Je ne sais pas si des études font le lien entre température extérieure et envie de voir ou porter certaines couleurs plutôt que d’ autres, mais chez moi, c’est une règle absolue. Voir du rose bonbon à zéro degré me donne encore plus froid dans le dos. Dommage, car le manteau rose est à la mode cet hiver.

Ce jersey de coton bordeaux était parfait pour tester le patron de corsage en maille que je vous ai déjà montré. Le modèle est donc tout simple, j’ai juste rajouté une fermeture éclair repêchée dans mes affaires au moment de la finition des ourlets.

Avec cette robe je peux donc confirmer ce que Mademoiselle Chanel avait anticipé il y a 100 ans: « En inventant le jersey, je libérais le corps, j’abandonnais la taille ». Moi je n’ai pas abandonnée complètement ma taille et j’ai profité pour faire des nœuds de marins avec ma ceinture.

IMG_0655

IMG_0668

IMG_0723

IMG_0757

IMG_0775

IMG_0780

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblr

4 thoughts on “Ma robe bordeaux

    • bonne chance pour l’extreme makeover, je n’ai pas encore commencé moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *