La robe rose bonbon

Cette robe vient d’une envie de coudre la soie, matériau difficile et trompeur, mais aux qualités indéniables: été comme hiver, une robe en soie fait toujours son effet.

Je voulais une robe d’inspiration années folles, d’une forme fluide et pas trop apprêtée. Le seul détail un peu précieux est la bordure de dentelle en bas, coupée en forme de vagues.

C’est une robe qui est définitivement trop large pour moi, je pourrais peser 150kg et je rentrerais toujours dedans, car quelque part dans mes calculs j’ai un peu forcé sur les centimètres. Mais bon, avec un pull et une ceinture par dessus, le trop de largeur pourrait être dissimulé.

J’avais envie de vous la montrer car même un défaut peut avoir son intérêt. Je pense que j’étais trop confiante et enthousiaste (j’avais passé un certain temps à choisir le soie et la dentelle) mais n’avais pas assez de temps pour confectionner cette robe. Finalement il ne faut pas viser un résultat trop ambitieux, mais avancer petit à petit.

Je suis contente de pouvoir revenir sur le blog. Après une absence de quelques mois, j’ai enfin trouvé le moment de faire des photos et d’écrire. C’est peut être un post qui suscitera moins d’intérêt qu’un tutoriel de patronage, mais c’est le seul que j’avais l’énergie d’écrire.

Et vous, auriez-vous envie de lire des formules mathématique ou plutôt voir des photos?

IMG_8848

IMG_8825

IMG_8813

IMG_8798

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblr

2 thoughts on “La robe rose bonbon

  1. Très jolie couleur et tissu et dentelle assortis! Pourquoi ne pas transformer cette robe en 2 pièces que vous pourriez porter séparément ou non. Le haut pourrait aussi se porter sur la jupe et peut-être donner l’effet de moins d’ampleur et se resserrer plus facilement par une ceinture? Béatrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *